Perles Miyuki – Démarrer avec la technique du Brick stitch

 

J’ai découvert les perles Miyuki et la technique du Brick Stitch en prenant le train. Ma voisine était en train de tisser une tête de panda.

De fait, le matériel étant très léger et facilement transportable, le trajet en train est propice à la réalisation de ce type de projet. Le temps d’un voyage de 2h peut en effet vous permettre pour les modèles les plus simples de finir entièrement votre bijou.

La technique du « Brick Stitch » ou « point de brique » est en fait une technique ancienne de tissage de perles.

Pour apprendre à tisser selon cette technique, je vous conseille de débuter avec une personne ayant déjà pratiqué ou de découvrir cette technique lors d’un atelier. La « cabane à perles » à Nantes (http://www.lacabaneaperles.fr/) propose des ateliers à des tarifs abordables (8€ pour 2 heures + coût du matériel non compris dans le tarif de l’atelier). Cela permet de pratiquer en apprenant les bons gestes.

Matériel : voir article Perles Miyuki – Tout savoir sur les perles, les techniques, le budget… pour débuter en toute sérénité

  • une aiguille spéciale très longue et très fine
  • du fil (doré ou argenté)
  • des perles en sachet selon les coloris

20170808_211721

La technique de tissage comprend :

  • le montage du 1er rang
  • le tissage d’un rang normal
  • les augmentations en début et en fin de rang
  • les diminutions en début et en fin de rang
  • l’arrêt final du fil

Pour débuter, choisissez un modèle simple avec peu d’augmentations ou de diminutions.

Pour tisser certains utilisent des grilles, on peut s’inspirer directement d’une photo en l’agrandissant et en comptant les perles.

20170506_201056 20170506_201225 20170507_195208

Puis vous pourrez aller vers des modèles plus compliqués :

20170506_201117 20170816_155656

20170816_161940

20170811_151100

 

Les +avantages+ de cette technique :

  •  le matériel tient dans une trousse, est très léger et se transporte très facilement
  •  les modèles sont très variés et tendance (bracelet, broche, boucle d’oreille, bague)
  •  le rendu des bijoux est très beau
  •  la rapidité de réalisation pour les modèles simples : 1 à 2h pour réaliser le bijou de A à Z

Les -inconvénients- de cette technique :

  •  le coût de départ peut être assez élevé mais on peut faire beaucoup de projets avec les sachets de perles et les bobines de fil
  •  il faut de bons yeux (très petites tailles du chas et des perles)
  •  technique nécessitant un âge minimum pour la patience et la précision (11-12 ans)

Cela dit, si vous voulez vous lancer sans faire d’atelier ou si vous voulez vous rafraîchir la mémoire, il existe des tutos en ligne très bien réalisés

– pas-à-pas en vidéos

 

 

– pas à pas en photos

http://www.alicebalice.com/tutoriel-tissage-brick-stitch-level-1/

http://www.perlesdeden.com/articles.php?lng=fr&pg=453&tconfig=0

Amusez-vous bien ! Montrez-moi vos réalisations !

4 commentaires Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s