Petit porte cartes à glisser dans sa poche.

Quand on vous montre un modèle de porte cartes aux dimensions idéales en vous demandant de le reproduire, c’est un défi qui ne se refuse pas ! Après le choix des tissus, nous voici lancés dans ce projet de recopie, tel un faussaire devant un billet de banque à recopier… il faut imaginer les dimensions, les parties, l’assemblage…. Voici le résultat !

 

La commande :

Reproduire le modèle de porte cartes que voici : 20181125_132512

Il a les dimensions parfaites pour contenir une carte d »identité et les quelques cartes indispensables qu’on trimbale partout (bus, cantine…). Mais il ne plait plus…

En plus, il n’a pas de petite poche intérieure pour y glisser deux ou trois pièces de monnaie ou un jeton de caddie…

Les difficultés sont nombreuses : pas de pression sous la main à remplacer par du velcro, la doublure, les parties dures et souples, la nouvelle poche intérieure à créer sans modèle.

Quelques heures après le début du défi, voici le résultat de la copie : 20181125_154300

Malgré les quelques nombreux ! défauts de réalisation, il a tout de suite plu à sa nouvelle propriétaire et c’est bien le principal !

Le matériel :

  • une règle (pour bien mesurer toutes les cotes du modèle et les reproduire)
  • des ciseaux
  • un stylo
  • une machine à coudre
  • un petit bout de velcro
  • un tissu extérieur (ici, genre faux cuir vert clair)
  • un tissu intérieur (coton écru)
  • un tissu pour les côtés (impression africaine)
  • du papier canson cartonné
  • de la colle

Réalisation :

Pour réaliser ce porte cartes, il a fallu imaginer toutes les étapes de création du porte cartes.

En le tâtant, on sent du carton qui rigidifie 3 parties : le devant, le derrière et le rabat.

Après la mesure puis la découpe des 3 parties cartonnées, je les ai encollé sur le tissu vert pour éviter qu’ils ne bougent. J’ai pu découper le morceau de tissu en prévoyant des marges de couture. Le morceau de tissu intérieur est découpé sans les marges de coutures car j’ai prévu de le surfiler pour éviter de superposer trop d’épaisseurs.

20181125_140937

Les 3 parties cartonnées font les dimensions suivantes :

  • 4 cm * 11 cm
  • 8 cm * 11 cm : deux fois

La hauteur totale du tissu vert fait 24 cm (+ 2 cm de marge).

Pour la doublure intérieure, j’ai pris un tissu écru et l’ai surfilé tout autour (merci à ma surfileuse !). J’ai cousu les morceaux de velcro sur la doublure et sur le tissu vert avant de les assembler pour éviter qu’on voit les coutures. J’ai également ajouté une poche interne sur la doublure afin de respecter la commande à la lettre.

J’ai superposé la doublure avec le tissu encollé des parties de carton. Puis j’ai cousu le tour en repliant les bords. C’est assez difficile car le tissu vert est assez épais et se replie mal…

Pour les deux soufflets, j’ai voulu aussi les doubler avec le même tissu écru. Il a fallu découper 2 triangles de chaque tissu (extérieur et doublure). La dimension des soufflets fait 5 cm de large en haut, 2cm en bas et 8 cm de hauteur.

Le plus difficile a été la dernière étape : coudre les côtés !

Pour le 1er côté, c’est facile à la machine mais pour le second côté, c’est assez compliqué. J’ai même imaginé le coudre à la main, mais finalement, en retournant le projet dans tous les sens, j’y suis parvenue…je ne sais pas trop comment …

Et voilà le porte cartes sous toutes les coutures :

 

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.